#MakeFridayGreenAgain

Cette année, Oh!Mine a rejoint le collectif MAKE FRIDAY GREEN AGAIN, réunissant plus de 600 marques françaises qui ne participeront pas au Black Friday afin de restaurer autant que possible une consommation raisonnée et responsable.⠀

Il faut savoir que le Black Friday a un coût avant tout social et environnemental 🌍
Cette journée rend précaires les emplois en ne rémunérant pas les fabricants, les marques et les magasins à leur juste valeur.

Elle participe d’autre part au dérèglement climatique en encourageant la surproduction.⠀

Black Friday, avant tout un peu d'histoire

Né dans les année 1950, le Black Friday est devenu le plus gros événement commercial des États-Unis. Au lendemain de Thanksgiving, les américains ont désormais l’habitude de se ruer dans les boutiques pour profiter des meilleures promotions de l’année.

Le phénomène est arrivé en France depuis les années 2010, notamment via le e-commerce. En 2018, c’est plus de 50 millions de transactions par carte bancaire qui ont été comptabilisées en 24 heures. 

Une aubaine pour l’économie nous dirait vous. Enfin…oui, mais non.

Black-Friday-Macys-1948
Black Friday at Macy's, 1948

Le vrai coût du black friday

Le Black Friday a un coût avant tout social et environnemental. Cette journée rend précaires les emplois en ne rémunérant pas les fabricants, les marques et les magasins à leur juste valeur.

Quand un produit est vendu 70% moins cher, on est endroit de se poser la question de la juste valeur de ce dernier. Il n’y a aucun mal à prendre une marge, c’est le principe même du commerce, mais une telle promotion induit très probablement un coût de fabrication très bas et une rémunération des fabricants, et autres maillons de la production et distribution en conséquence.

Cette journée du 29 Novembre 2019 a également un impact sur le dérèglement climatique en encourageant la surproduction. Oui, car en théorie ce sont des soldes, mais en pratique de nombreuses marques produisent exprès pour cette date, notamment dans la fast fashion.

« Chaque année, ce sont 500 millions de vêtements qui sont jetés en France. Une surconsommation accentuée par le Black Friday » déclare la marque de vêtement éthique, Faguo.

Du coup, vous l’aurez compris, le Black Friday ne s’inscrit en rien dans notre ADN et nos valeurs, au contraire.⠀

MAKE FRIDAY GREEN AGAIN

C’est pour ces raisons que cette année, nous avons rejoint le collectif MAKE FRIDAY GREEN AGAIN aux côtés de 600 autres marques qui s’engagent à ne pas faire de Black Friday en ce 29 Novembre 2019.

Notre objectif est d’encourager ce jour-là à réparer, recycler et revendre les objets dont vous n’avez plus besoin, de vous montrer qu’il est possible de consommer raisonnablement et au prix juste. ⠀

Participez à notre #greenchallenge !

Alors en ce 29 Novembre, nous ne vous proposerons pas de réductions à gogo (#sorrybutnotsorry), mais plutôt de participer à un #greenchallenge 💚

Et si ce vendredi on triait nos placards 👗, on réparait le vélo 🚲 qui traîne à la cave , on donnait ces chaussures 👠 plus portées depuis des mois, on vendait notre ancien téléphone 📱, on recyclait nos vieux bijoux 💍 , pour créer une économie circulaire et moins puiser dans les ressources de la planète ? 🌍

L’idée ce n’est pas de plus consommer. L’idée c’est de mieux consommer, de restaurer ensemble une consommation raisonnée.

Regardons ce dont nous avons vraiment besoin en triant, et achetons le nécessaire au prix juste.

Alors, si vous souhaitez participez à notre #greenchallenge ce vendredi, partagez avec nous vos actions engagées et responsables de la journée sur vos réseaux sociaux avec les hashtags #makefridaygreenagain #greenchallenge #ohminegreen ! 😘

PEOPLE HAVE THE POWER

En choisissant des marques responsables, vous reprenez le pouvoir 💪 qui est le vôtre et agissez concrètement pour une consommation durable et engagée.

« People have the power », vous vous souvenez ? #pattismith

Allez, on vous laisse sur cette chanson qu’on aime tant. Enjoy !